Anciens Matériaux > Pierres pour le jardin

Pierres pour le jardin

Bancs, tables, fontaines, auges, éviers anciens, puits, statues, escaliers et balustres... Les pierres anciennes agrémentent à merveille nos jardins. Complice de la végétation, la pierre vient ponctuer les espaces plantés d'allusions historiques. Statues antiques, jardin clos médiéval, jardin 19ème, la pierre comme toujours inspire les lieux en reflétant un terroir ou une époque. La ruine envahie de végétation si prisée des romantiques du 19ème siècle est devenue l'image parfaite de cet équilibre entre intervention de l'homme et vigueur de la nature.

Pierre et végétation

Auge en pierre dans un jardinBien des pierres anciennes se prêtent à recevoir des plantations : anciennes auges, éviers et même fontaines transformées en fontaines de verdure. Et quand ce n'est pas la pierre qui reçoit la végétation, c'est la végétation qui viendra constituer un écrin pour les statues, colonnes ou porches. Les bancs et tables de pierre trouveront aussi une place de choix dans les jardins. Pour les cheminements, dallages, escaliers et bordures, la pierre constitue une réponse parfaite à un problème pratique incontournable lors de l'aménagement d'un jardin.
 

Pierre et eau

Les pièces d'eau sont assez courantes en matériaux de récupération : fontaines, bassins, vasques ou anciens lavoirs agrémentent merveilleusement la plus part des jardins. Les auges, et mêmes les anciens éviers peuvent être également détournés pour constituer une pièce d'eau originale.
 

Choisir des pierres pour le jardin

Plus que jamais, la gélivité sera à prendre en compte pour le choix de pierres destinées au jardin. Particulièrement dans le cas de pièces d'eau ou d'auges utilisées en jardinières qui retiennent les précipitations. Les critères tels que le terroir et le style ont moins d'importance dans le cas du jardin que dans le cadre d'une rénovation du bâtit, tout d'abord parce que le jardin est l'espace privilégié pour la fantaisie et autres "folies", mais aussi parce que son aménagement est rarement irrémédiable : l'excentricité d'un jour ne condamne pas définitivement le charme d'un lieu, comme le ferait une rénovation ratée de bâtiment.
 

Quelques prix constatés

Reconversions et détournements

Le jardin, véritable espace de liberté, est l'endroit idéal pour toutes sortes de détournements : une ancienne marche ou un linteau pourront servir de banc tandis qu'une meule peut constituer une table, un siège ou une sellette en fonction de sa taille. Un évier monolithe en marbre du 19ème deviendra une charmante jardinière, un lot de vieilles persiennes pourra faire office de cache poubelle, quelques dalles en pierre formeront un cheminement ou une petite zone dallée dans une pelouse.
 

Les annonces


Retour haut de page