Anciens Matériaux > Carrelage ciment

Carrelage en ciment ancien

Historique du carrelage en ciment

Les premiers carreaux de ciments sont apparus vers 1850 à Viviers en Ardèche dans la première cimenterie de France. Ses qualités techniques et esthétiques séduisent beaucoup et permettent de développer et d’étendre sa fabrication dans le sud-est de la France. Initialement réservé à la bourgeoisie, il s’est vite rependu dans la plupart des maisons populaires. Sa fabrication en France s’est arrêtée vers 1970 à cause de la concurrence des carreaux en céramique, mais le Maroc est devenu son principal pays producteur.
 
Les carreaux en ciments ne sont jamais complètement unis et contiennent des motifs. Parfois, un assemblage de trois carreaux est nécessaire pour former certains motifs, ce qui leur donne une idée de grandeur. Grâce à ça, les combinaisons de motifs sont infinies.
Sa fabrication entièrement à la main lui donne une grande résistance et lui permet de résister à toutes les usures du temps.
Leur pose est très facile et peut se faire sur les sols ou les murs. L’entretien est aussi extrêmement facile.
 
Des motifs très variés pour le carrrelage ciment.

La fabrication du carrelage en ciment

La fabrication des carreaux de ciment est entièrement manuelle. Il faut d’abord composer un mélange de pigment que l’on coule dans un moule appelé "diviseur". Ce mélange contient poudre de marbre, ciment blanc ou gris et des pigments qui lui donnent sa couleur. Malgré un dosage précis et l’utilisation du même moule, les carreaux sont différents les uns des autres.
Une fois cette couche créée, il faut y fixer une couche de structure composée de ciment sec et de sable qui va absorber l’humidité de la première couche. Puis, il est nécessaire de compléter le moule avec ciment, sable et gravillon afin de donner la solidité au carreau de ciment. Le tout est ensuite passé sous une presse pour donner le carreau terminé.

La pose des carreaux de ciment

La pose du carrelage ciment se fait de la même manière que les carreaux en céramiques. Elle requiert par contre plus de précision et de minutie.


Quelques prix constatés

Les annonces

 

 
Retour haut de page